Accueil Politique Unedesintox Guinée: les associations de presse décident de bouder les activités du Rpg à cause des agressions physiques et verbales envers les journalistes

Guinée: les associations de presse décident de bouder les activités du Rpg à cause des agressions physiques et verbales envers les journalistes

Mode nuit
2 min lecture
0
0
10
img empty - Guinée: les associations de presse décident de bouder les activités du Rpg à cause des agressions physiques et verbales envers les journalistes
Mode nuit

Ces violences interviennent dans un contexte de menaces de toutes sortes exposant les journalistes et leurs médias à la vindicte de certains militants du parti au pouvoir.

Rappelant que régulièrement des journalistes sont victimes d’agressions, d’intimidation et de menaces au siège de ce parti, les cinq associations de presse condamnent avec fermeté ces agissements qui nuisent à la liberté de la presse et au droit à l’accès à l’information.

De ce fait, pour des raisons de sécurité, les cinq associations recommandent aux journalistes des médias privés de s’abstenir de couvrir les activités du parti RPG arc-en-ciel, jusqu’à nouvel ordre.

Conakry, le 27 novembre 2017

URTELGUI, AGEPI, AGUIPEL, APAC, REMIGU…




Source link

Charger plus d'articles similaires
Charger plus de uneguinee224
Charger plus dans Unedesintox

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi

Amnesty International répond au parti au pouvoir en Guinée

Mode nuit
Amnesty International, dans un rapport publié mercredi 13 novembre, tient les …